Temps en mouvement  3 hours 33 minutes

Durée  4 hours 43 minutes

Coordonnées 5158

Publié 10 décembre 2018

Recorded décembre 2018

-
-
1 706 m
539 m
0
63
125
251,0 km

Vu 240 fois, téléchargé 9 fois

près de Tajda, Drâa-Tafilalet (Morocco)

|
Afficher l'original
Un long voyage en voiture dans lequel nous traverserons la fertile vallée de la Dräa à destination de H'amid, aux portes du désert du Sahara.

Nous avons commencé à Uarzazat, une ville située au sud du Haut Atlas marocain, à 1160 m d'altitude, dans la vallée où se croisent les fleuves Draa et Dades, à un carrefour de routes sahariennes. Toute l'architecture traditionnelle de ces vallées pré-sahariennes est basée sur le principe de la fortification. La ville s'étend le long de l'avenue Mohamed V, à environ 5 km. de longueur, C’est une ville très ouverte et propre, avec pour centre la large place d’Al Mouahidine.

Nous nous sommes arrêtés dans la magnifique ville de Zagora. la soi-disant Puerta del Desierto. Dans cette ville située à quelques kilomètres de l’Algérie, les températures oscillent de 45 degrés en juillet et août. La ville elle-même est une oasis comparative avec les petites villes qui se dressent le long de la vallée du Drâa. Zagora est la capitale de la province qui porte le même nom et qui a été séparée de Ouarzazate à la fin des années 90. La ville de Zagora telle que nous la connaissons aujourd'hui a été fondée à l'époque coloniale française en tant que centre administratif de la région, à Ksar de Amezrou, dans les années 30 du XXe siècle (il tire son nom de la montagne sous laquelle il se trouve), étant construit à côté des ruines d'une ancienne forteresse de l'époque almoravide. Le vieux quartier de la ville et le quartier juif sont d’architecture traditionnelle, mais le reste est entièrement en béton et se développe à une vitesse incroyable en direction du nord en raison de la prolifération du tourisme (voir photo de l’en-tête).

Nous finissons la route à travers la longue palmeraie où la route se termine et la rivière disparaît sous le sable.

LA VALLÉE DU DRAA

La vallée du Drâa est la plus grande du pays avec une longueur d'environ 100 kilomètres entre Agdz et Zagora.

La rivière du même nom et qui est la plus longue du Maroc nourrit la terre aride et sa marche est peuplée de palmeraies et les kasbahs se succèdent le long de la vallée. Ces bâtiments en pisé animent le paysage avec ses beaux bâtiments qui semblent émerger du même terrain aride et ses rues magiques où vous ne savez pas ce qui vous attend au coin de la rue ou à travers l’un de ses nombreux tunnels.

L'oasis de la vallée du Drâa est la plus grande du Maroc, qui s'étend d'un peu avant Agdz à un peu après Zagora, avec près de 100 km de long et des largeurs variables pouvant dépasser 5 km à certains endroits.

La vallée du Drâa est la région où la production de dattes est la plus élevée au Maroc, et une grande partie des dattes que nous consommons en Espagne viennent de là.

Le parcours le long de la rive gauche du Draa est absolument recommandé, il offre la vision la plus variée et la plus complète de la vallée. La palmeraie et les villages sont pleins de vie.
Waypoint

OUARZAZATE (INICIO DEL CAMINO)

panoramique

EL ALTO ATLAS DESDE LA CARRETERA

photo

AGDZ (pueblo)

photo

PALMERAL DESDE LA CARRETERA

|
Afficher l'original
Waypoint

ZAGORA

Nous nous sommes arrêtés dans la magnifique ville de Zagora. la soi-disant Puerta del Desierto. Dans cette ville située à quelques kilomètres de l’Algérie, les températures oscillent de 45 degrés en juillet et août. La ville elle-même est une oasis comparative avec les petites villes qui se dressent le long de la vallée du Drâa. Zagora est la capitale de la province qui porte le même nom et qui a été séparée de Ouarzazate à la fin des années 90. La ville de Zagora telle que nous la connaissons aujourd'hui a été fondée à l'époque coloniale française en tant que centre administratif de la région, à Ksar de Amezrou, dans les années 30 du XXe siècle (il tire son nom de la montagne sous laquelle il se trouve), étant construit à côté des ruines d'une ancienne forteresse de l'époque almoravide. Le vieux quartier de la ville et le quartier juif sont d’architecture traditionnelle, mais le reste est entièrement en béton et se développe à une vitesse incroyable en direction du nord en raison de la prolifération du tourisme (voir photo de l’en-tête).
photo

TAGOUNIETE (pueblo en el camino)

photo

PALMERALES EN LA CARRETERA CERCA DE OULED DRIS

photo

M´HAMID (pueblo) FIN DEL CAMINO

photo

LA CARRETERA TERMINA Y EL RIO DESAPARECE BAJO LAS ARENAS

1 comment

  • Photo de #CAR#

    #CAR# 10 déc. 2018

    Una ciudad al sur del Alto Atlas marroquí, a 1160m de altitud, en el valle donde se unen los ríos Draa y Dades, en un cruce de caminos saharianos. Toda la arquitectura tradicional de estos valles pre-saháricos se basa en el principio de la fortificación. La ciudad se estira a lo largo de la avenida Mohamed V sobre 5 km. de longitud, Es una ciudad muy abierta y limpia, siendo su centro la amplia plaza de Al Mouahidine.

You can or this trail