-
-
99 m
-3 m
0
20
39
78,49 km

Vu 1017 fois, téléchargé 33 fois

près de La Réole, Région Aquitaine (France)

|
Afficher l'original
Le dernier jour de voyage. La vérité est que cela est devenu très court et nous avons peu connu, nous avons pris une semaine de vélo et il semble que cela a été beaucoup moins. Nous avons pris le petit déjeuner à l'hôtel que nous avions inclus et nous sommes partis à 8h00 du matin. Nous avons déjà quitté le canal del Garona et nous allons prendre une route secondaire avec presque aucun trafic sur 15 km, la D21

Au fur et à mesure que nous avançons, les vignes envahissent le paysage, avec de nombreux châteaux, qui sont des manoirs dans un domaine viticole. Ces Château sont très nombreux dans cette région de Bordeaux. Le premier nous l'avons trouvé à 5 km d'étape. Le château de Lavison, magnifique et magnifique édifice du XVIIe siècle.

Un peu plus loin, nous rencontrons le Moulin de Loubens, un magnifique moulin hydraulique du XIVe siècle. Nous continuons quelques kilomètres plus loin et nous entrons dans la petite ville de Saint-Martin-de-Lerm, où se distingue l’église romane du XIIe siècle par un curieux clocher.

Nous traversons des vignes et des champs de céréales, avec une couleur verte incroyable pour nous retrouver au mois d’août. Le ciel ne reconnaît pas non plus l'été et parfois des gouttes tombent, bien que nous nous débarrassions en ce moment d'une pluie inconfortable.

À 21h15, nous arrivons à Sauveterre-de-Guyenne, une petite ville de 1800 habitants, où se distingue la place centrale appelée Plaza de la República, une maison de campagne caractéristique entourée d'arcades. La mairie et l'office de tourisme sont présents, ainsi que de nombreux magasins.

De là commence la piste Roger Lapébie, une ancienne voie ferrée entre Latresne et Sauveterre-de-Guyenne transformée en voie verte fermée aux véhicules à moteur. La piste a une route pavée ferme dans de très bonnes conditions et presque toujours protégée des deux côtés par une végétation luxuriante.

À 11h30 et 30 km de Bordeaux, nous nous tournons vers La Sauve pour visiter les vestiges de l’abbaye de Sauve-Majeure, fondée en 1079. Un chef-d’œuvre de l’art roman classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. dans le cadre du Camino de Santiago.

Après l'arrêt, nous continuons notre chemin et à 12h30 nous arrivons à Creon. Pendant que nous achetons de la nourriture dans un supermarché, une chute d'eau nous parvient par miracle. Nous nous sommes arrêtés pour manger sur le toit de la voie verte à côté de la gare de Creon.

Une fois que les forces ont repris, nous commençons, pour l'instant, à faire le peu plus de 20 km que nous avons laissé pour atteindre notre destination.

L'accès à la ville, bordant la Garonne, est assez bon car nous pouvons voyager à tout moment par des pistes cyclables, sans trouver de voiture à tout moment et la pluie nous respecte car seules quelques gouttes tombent.

Nous entrons dans la ville en traversant la Garonne par le pont Saint-Jean et continuons le long de la rive gauche en passant par la porte de Bourgogne et à côté du pont de Pierre, jusqu'au miroir d'eau de la spectaculaire place de la Bourse. .

http://www.issuu.com/angelluisi/docs/canal_midi_96

View more external

Commentaires

    You can or this trail