• Photo de Etapa 5: Montsoreau-Tours
  • Photo de Etapa 5: Montsoreau-Tours
  • Photo de Etapa 5: Montsoreau-Tours
  • Photo de Etapa 5: Montsoreau-Tours
  • Photo de Etapa 5: Montsoreau-Tours
  • Photo de Etapa 5: Montsoreau-Tours

Durée  7 hours 55 minutes

Coordonnées 2562

Publié 29 août 2018

Recorded août 2018

-
-
67 m
31 m
0
18
37
73,7 km

Vu 8 fois, téléchargé 0 fois

près de Montsoreau, Pays de la Loire (France)

|
Afficher l'original
Cinquième jour de mon voyage en France (itinéraire complet: FRANCE du nord au sud: CAEN (Normandie) - Saint Jean de Pied de Port (Pyrénées)).
Mon tour complet à travers la France sera la somme de cinq étapes de "La Vélo Francette" plus 8 étapes du Chemin de Saint Jacques de Compostelle (Via Turonensis).
La Vélo Franchette est une piste cyclable récente de 600 km, qui profite et rejoint les différentes pistes cyclables des touristes existants et une partie de la Normandie pour rejoindre l'océan Atlantique, dans la ville de La Rochelle.
Il croise également et permet la liaison avec d'autres itinéraires:
À Domfront, la fin de la scène d'aujourd'hui, il se connecte à "La Véloscénie", qui relie Paris au Mont Saint Michel.
En Anjou (4ème étape), je relierai avec la célèbre "La Loire à vélo" pour me rendre à Tours.
Vous pouvez également vous connecter avec "La Vélodyssée", qui s'étend sur 1200 km le long de la côte atlantique française.
Aujourd'hui, je termine la première partie de mon parcours, pour commencer demain, de> Tours à la Via Turonesis du Camino de Santiago.
L'étape que je vais traverser aujourd'hui n'est pas mauvaise pour le Val de Loire, avec ses châteaux, ses beaux villages et le paysage qui entoure la rivière.
Scène facile et confortable, avec un kilométrage très abordable.
Le jour se lève et menace la pluie, alors je protège les sacoches, au cas où.
Je pars de Montsoreau, par des routes locales: il n'est pas collé à la Loire, sauf à des moments précis, mais le paysage est toujours très beau. Plusieurs villages se croisent, tous avec leur charme.
Après 10 minutes de pluie fine, je suis arrivé à l'un des moments importants de la journée et j'avais programmé: la visite du château d'Ussé (ce château a inspiré l'histoire de la Belle au Bois Dormant): belle la bâtisse et ses jardins. De plus, il ne pleut plus.
Après la visite, je continue mon voyage: il se poursuit sur des routes très locales, où il fait bon se croiser et saluer de nombreux cyclistes.
A midi j'arrive à Villandry, où se trouve un autre château très célèbre: dans ce cas je ne le vois pas, car il y a beaucoup de monde, alors j'en profite pour manger.
Il ne me reste que 20 kilomètres pour aller à Tours et je les fais de différentes manières vertes, pavées, très confortables à rouler.
L'entrée de Tours est très confortable et offre de nombreuses facilités pour les cyclistes.
Je recherche le logement que j'ai cherché sur Internet: les religieuses qui habitent à côté de l'église de San Martín, dans la vieille ville de Tours, offrent un logement aux pèlerins.
Aujourd'hui je ne vais pas au camping et ils me logent dans une chambre avec 8 lits superposés, où je passerai la nuit seule, car il y a six autres pèlerins, mais ils sont dans une autre pièce.
Après avoir dormi et pris une douche, comme à 17h00 seulement, toute l’après-midi pour visiter Tours: sa vieille partie, avec ses maisons typiques et sa place Plumerau, pleine de restaurants, bondée de touristes mérite une promenade tranquille dans ses rues.
Je vais aussi à la rivière, où les gens parlent et se reposent, écoutent la musique des bars sur le rivage.
Comme je le disais au début, une étape différente des précédentes, plus touristique, mais comme beaucoup de charme.
Et je commence à voir des pèlerins, pas beaucoup de vérité, mais les indicateurs et les boeufs dorés encastrés dans certaines rues de Tours, m'indiquent que nous sommes déjà dans une des Routes de Santiago en France.

Commentaires

    You can or this trail