Coordonnées 111

Publié 4 septembre 2019

-
-
165 m
146 m
0
2,2
4,4
8,84 km

Vu 18 fois, téléchargé 0 fois

près de Ratentout, Wallonia (Belgique)

Recensement des points noirs vélo sur la N4. Tronçon entre le rond-point des 3 clés de Gembloux et la frontière communale avec Walhain (aller et retour).

Recensement effectué par le GRACQ dans le cadre de la réalisation d'un dossier à destination du SPW qui vise à l'amélioration des pistes cyclables rapides entre Gembloux - La Bruyère et Namur.
La piste cyclable est accolée à la route. Une ligne blanche continue suffisamment espacée de la piste cyclable rendrait celle-ci plus sécurisante.
Le revêtement de la piste cyclable jusqu'à la sortie de Gembloux devient peu praticable car il y a beaucoup de trous (notamment liées aux liaisons défectueuses entre les dalles de béton). A nouveau, la piste cyclable est trop proche des voitures, une ligne continue permettrait d'augmenter l'espace entre les vélos et les automobiles.
Piste cyclable peu visible et trop proche des véhicules (demande d'ajout d'une ligne continue pour séparer les cyclistes du trafic).
Le carrefour est dangereux, sa traversée est compliquée pour les cyclistes. La piste cyclable n'est pas suffisamment séparée du trafic (manque une ligne blanche continue). Les véhicule qui entrent dans le carrefour via la rue de droite ne voient pas les cyclistes arriver ce qui peut entrainer des accidents.
Traversée de carrefour dangereuse et non adaptée aux cyclistes. Les automobilistes qui rentrent sur la N4 en provenant de la rue derrière l'appareil photo ne voit pas facilement les cyclistes arriver entrainant un risque d'accident.
Revêtement de la piste cyclable en mauvais état (trous, changement de revêtement).
Piste cyclable trop proche des parkings (danger si une portière s'ouvre) et des véhicules en déplacement (manque une ligne blanche continue pour séparer les cyclistes du trafic). Or la chaussée est large à cet endroit, de l'espace pourrait être gagné en réduisant l'ilot central.
Absence de marquage au sol pour visualiser le stop à cet endroit, le risque étant que les véhicules s'arrêtent sur la piste cyclable.
Manque d'entretien de la piste cyclable qui la rend peu praticable. Petit à petit la végétation réduit l'espace disponible pour les vélos et il y a des fissures dans le revêtement. Ceci est valable dans les deux sens (vers Walhain et vers Gembloux).
Différence marquante entre les qualités des pistes cyclables au niveau de la frontière provinciale (marquage, revêtement, entretien).
Différence marquante entre les qualités des pistes cyclables au niveau de la frontière provinciale (marquage, revêtement, entretien).
Absence de marquage au sol pour le Stop, ce qui amène les voitures à s'arrêter de manière très rapprochée de la piste cyclable (manque de visibilité sans doute avec le bâtiment). Piste cyclable non séparée du trafic par une ligne blanche continue.
Revêtement en mauvais état pour provoquer des chûtes. Ligne blanche continue commence seulement à cet endroit.
Le revêtement est mal entretenu, la végétation envahi la piste cyclable. Manque de parking vélo à cet arrêt de bus.
Carrefour dangereux, notamment au niveau de sa traversée. La piste cyclable s'arrête net, mettant en danger le cycliste qui perd sa priorité, enfreint la loi s'il continue tout droit (circulation sur marquage interdit) et ne sait pas à quel endroit de la voirie il peut/doit circuler.
Revêtement de mauvaise qualité entrainant des risques de chute.
Revêtement de mauvaise qualité entrainant des risques de chute. Sortie de garage avec visibilité réduite, ce qui peut surprendre le cycliste et/ou l'automobiliste avec risque d'accident.
Revêtement de mauvaise qualité, marquage en partie effacé et piste cyclable régulièrement rempli de boue ou de graviers.
Revêtement dégradé, marquage effacé (pour les cyclistes comme pour les automobilistes, le Stop n'étant plus marqué au sol).
Plaque d'égout qui prend toute la largeur de la piste cyclable. Marquage effacé. Revêtement de mauvaise qualité.
Revêtement de mauvaise qualité, non uniforme, marquage effacé. Pas de ligne blanche pour séparer la piste cyclable du trafic rapide.
Revêtement de mauvaise qualité, marquage en partie effacé, pas de ligne blanche continue pour séparer la piste cyclable du trafic.
Piste cyclable s'arrête net, plus de marquage au sol, le cycliste est placé dans le trafic sans que cela soit annoncé ou marqué (à la surprise des cyclistes et des automobilistes). Situation accidentogène.

Commentaires

    You can or this trail