-
-
1 274 m
189 m
0
16
31
62,97 km

Vu 187 fois, téléchargé 7 fois

près de Souk Khmis Bni Arouss, Tanger-Tetouan-Al Hoceima (Morocco)

|
Afficher l'original
Cette troisième étape est celle qui présente le plus de difficultés, à la fois par distance et par inégalité, ainsi que par le type de pistes qu'elle traverse dans certaines sections. Cette piste a été dessinée à la main, car elle prend quelques traces qui n'apparaissent pas sur la carte, de sorte que le kilométrage réel peut ne pas correspondre à celui qui marque la piste et avoir quelques kilomètres de plus dans la réalité.
La scène part de Bni Arouss, où commence une montée constante d’environ 20 km, où une chute d’un peu plus de 1 000 m est franchie (pour commencer la journée en force). Au km 12 environ, nous empruntons un chemin de terre qui nous permettra de parcourir plusieurs kilomètres. Cette section de piste dure environ 4 km et est principalement cyclable, bien que dans des endroits spécifiques, vous devrez prendre votre pied sur le sol et sur certaines pentes, vous devrez pousser le vélo; C'est un peu dur mais ça en vaut la peine, car il traverse une zone de forêts de chênes-lièges et de chênes verts très belles.
Au bout de ce tronçon, nous prenons la route P4704, peu ou pas du tout, où nous devons continuer à grimper encore 3 ou 4 km. Une fois l'ascension couronnée, commence une longue descente en asphalte qui nous permet de faire facilement des kilomètres; le paysage change également et les forêts cèdent la place à une terre de plus en plus aride avec moins de végétation. La descente commence d'abord par la P4704, pratiquement sans circulation, jusqu'à la route N2, à la hauteur de la ville de Larbaa Beni Hassen.
Une fois sur la route N2, nous continuons à descendre jusqu'à prendre pratiquement le détour par la route R412 qui nous emmène à Chefchaouen. La N2 est une route à double sens avec beaucoup de trafic, bien qu’elle ait une bonne épaule sur la majeure partie de la section que nous couvrons; néanmoins, une extrême prudence doit être exercée sur ces routes les plus fréquentées.
Enfin, une fois arrivé à la déviation de la R412, nous avons une montée de 6-7 km vers Chefchaouen qui mettra à l’épreuve notre force, il est donc conseillé de garder une cartouche finale pour cette fin d’étape.

POUR MANGER: À Larbaa Beni Hassen, il y a quelques options pour manger; Cependant, cette ville est dans la seconde moitié de la scène, il est donc conseillé d'acheter de la nourriture à Bni Arouss avant de partir pour manger quelque chose en milieu de matinée. À Chefchaouen, nous trouverons de nombreuses options pour le dîner une fois la journée terminée.

POUR DORMIR: Chefchaouen est une jolie ville touristique, et donc avec un large éventail de logements; En regardant bien, nous pouvons trouver quelque chose de bon et pas cher sans problème.

Commentaires

    You can or this trail