← Partie de Tour de Corse cyclotouriste par la côte en 5 jours, Corsica (Corse)

 
-
-
97 m
2 m
0
46
91
182,41 km

Vu 1035 fois, téléchargé 23 fois

près de Macinaggio, Corse (France)

La plus longue étape de toutes : 180 kms en 10:00, pauses comprises grace à une très belle allure.

Seule la descente du Cap est très intéressante avec une pause, par exemple, à Erbalunga.

Le reste, dès Bastia, présente moins d'intérêt jusqu'à Solenzara, même si la grande plaine orientale présente des paysages non dénués d'une certaine quiétude.

Le profil est assez facile avec assez peu de côtes et donc une très bonne allure : cependant, il peut y avoir beaucoup de circulation.

On peut faire une pause au fort d'Aleria (restes de l'ancienne ville romaine capitale de la Corse) : magnifique vue sur la barrière de montagnes centrale de la Corse.

Dès Solenzara, on retrouve les paysages de plages et de criques du Sud.

Arrivée à Porto-Vecchio pour se baigner aux plages de Folaca, Tamariciu, Palumbaghja ou Santa Ghjulia (hors saison) parmi les plus belles plages de Corse, puis profiter des massifs de Cagna, de l'Ospédale et de Zonza pour poser les vélos et randonner un peu...

Mes autres parcours sont ici : Merci de laisser un commentaire ou une avis pour compléter mes informations, c'est profitable à tous et ça fait toujours plaisir !

Les 4 autres étapes de ce tour de Corse sont regroupées avec celle-ci ici

4 commentaires

  • Photo de Rudarche Oparparche

    Rudarche Oparparche 12 févr. 2016

    Très bonnes explications, merci !

  • Mario Preston 28 avr. 2020

    Je dirais un parcours, tout le tour, a coupé le souffle que j'aimerais sûrement faire si j'étais comme vous européen, je suis canadien.
    Si je le faisais il durerait probablement au moins le double du temps. On peut faire du Bivouac sur votre île? Merci d'avoir partagé.
    Aussi merci de m'avoir fait découvrir wikiloc.

  • Photo de Teletub

    Teletub 29 avr. 2020

    @Mario_Preston : oui, 5 jours c'est vraiment trop dur physiquement... je pense qu'il faut prévoir le double pour profiter davantage des beautés du paysage. Pour le bivouac (camping sauvage) ce n'est pas possible : les locaux n'acceptent pas tellement ça, c'est assez risqué... par contre, il y a un grand nombre de campings durant la saison estivale de avril à octobre (plus surement de mai à septembre).
    La Corse est une île fantastique qu'il faut absolument découvrir à pied ou à vélo, en montagne ou le long des côtes.

  • Mario Preston 30 avr. 2020

    Merci!

You can or this trail