Durée  5 hours 43 minutes

Coordonnées 1757

Uploaded 22 août 2016

Recorded juillet 2016

-
-
929 m
408 m
0
12
23
46,14 km

Vu 440 fois, téléchargé 31 fois

près de Saint-Bertrand-de-Comminges, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées (France)

|
Afficher l'original
Étape 3:
Différence cumulée + réelle: 1200m

Bien que l'itinéraire soit le plus court et le moins raide, les données peuvent être trompées: d'un côté, nous trouvons un chemin assez long, de l'autre, il y a une montée technique considérable avec des centaines de cailloux. Pedalada (le GR-78) et il y a aussi des zones très boueuses qui peuvent compliquer la chose. Par conséquent, il est bon de le présenter et de ne pas faire confiance aux données de distance et d'altitude. Souligner dès ce stade la beauté, la luxuriance et la fraîcheur des forêts qu’elle traverse.

Nous quittons Saint-Bertrand-de-Comminges en descente, profitant des dernières vues de cette magnifique ville médiévale fortifiée et démarrons une pédalada tranquille pour la plaine: nous traversons l'église romane de Saint-Just de Valcabrère qui La cathédrale Saint-Bertrand, par exemple, fait partie de l’ensemble architectural du Chemin de France de Saint-Jacques, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Toujours dans la plaine, nous trouvons le petit lac de Barbazan, et d’ici nous commençons une montée technique - parfois compliquée - pour le GR-78 qui, dans certaines sections, travaille fort pour vaincre les pavés. Après avoir couronné les 2 premiers "sommets" de la journée, nous entamons une longue descente vers des tronçons techniques qui nous mèneront aux villages de Lourde et de Saint-Pé d'ardet (cette seconde mérite une brève visite). Il ne nous était pas possible de réapprovisionner en eau non plus.
Ensuite, nous trouverons une montée compliquée (à nouveau les trottoirs du GR-78), mais sur un beau sentier, et nous montons à la 2ème passe du Tour de France sur le parcours, le Col d’Ares: malgré sa hauteur Plus que modéré (797m), c'est une montée classique des étapes de montagne du Tour. Ce qui est clair, c'est que la montée sur le sentier GR-78 lui donne beaucoup plus de dureté que la route, et plus de montées au-dessus du cou. Et s'il a plu, l'argile est garantie et la hausse ralentit et durcit. Ensuite, nous entamerons la deuxième descente technique de la journée, à environ 400 m de hauteur, après quoi nous aborderons Aspet dans une zone de faible élévation plus modérée pour les zones de cultures basses.
En arrivant à Aspet, il est indispensable de faire une dernière rampe (déjà par la route) pour rejoindre le centre du village, avant de se retirer à l'hôtel. Le centre est petit mais beau et nous trouverons des bars (appelés "cafés") et une boulangerie-pâtisserie intéressante (idéale pour manger quelque chose avant l'heure du dîner), à part quelques Des placettes intéressantes, l'une d'entre elles avec le monument imbattable dédié aux morts de la première guerre mondiale.

Commentaires

    You can or this trail