Durée  3 hours 32 minutes

Coordonnées 2141

Publié 22 avril 2020

Recorded août 2018

-
-
2 355 m
457 m
0
7,1
14
28,37 km

Vu 33 fois, téléchargé 0 fois

près de Thiabord, Auvergne-Rhône-Alpes (France)

|
Afficher l'original
TRANSALPES VTT. LEMAN-MEDITERRANEAN LAKE

[chat] [es] [en]

[chat]
Étape passée par l'eau. La pluie du matin ralentit la journée, il fait froid, et je ne ferai pas une très longue étape. En quittant le refuge il faudra faire attention au parcours, nous passerons une série de cols, avec des tronçons raides à pied et des demi-cycles jusqu'à atteindre le refuge de Nant du Beurre. Entre nuage et nuage, nous profiterons toujours des vues de Combossier et de Bonneval. De là, piste très rapide jusqu'à Grand Naves, où nous prenons une piste de descente à travers une impressionnante forêt de hêtres pour atteindre le fond de la vallée.
Il est tôt, il fait froid et le ciel menace la pluie. Je me couvre et au moment où je monte sur le vélo, il commence à pleuvoir. Je dois mettre des vêtements de pluie, c’est une pluie fine et froide qui vous peint longtemps. Nous devons être proches de zéro degré, car de temps en temps la pluie se transforme en grêle. Nous commençons par remonter la piste jusqu'à trouver un chemin. Nous avons commencé à marcher sous la pluie. Nous devons être vigilants pour suivre les bons chemins car il existe de nombreux anecdotes. De temps en temps une clairière s'ouvre dans le ciel et je peux profiter de la spectaculaire Vallée de Bonneval et des sommets les plus proches jusqu'à ce que je puisse atteindre le sentier qui m'amène au refuge du Nant du Beurre. Tout est très vert, plein de pâturages et de nombreux troupeaux de vaches, La piste continue très vite jusqu'à la petite ville de Naves. Nous entrerons dans une piste, en descente, très droite et amusante, avec des sections où nous devrons tirer beaucoup de freins. Nous passerons de petites fermes, avec un chien qui aboie, nous entrerons dans une spectaculaire forêt de hêtres, où nous continuerons jusqu'à Aigueblanche. Il est à peine midi, mais j'ai froid et il menace toujours de pleuvoir et je décide de m'arrêter ici.

[es]
Étape passée par l'eau. La pluie du matin ralentit la journée, il fait froid, et je ne vais pas faire une très longue étape. En sortant du refuge il faut faire attention à l'itinéraire, une série de collines, avec des sections escarpées à pied et des sections en demi-cycle pour atteindre le refuge de Nant du Beurre. Entre nuage et nuage, nous profitons toujours des vues de Combossier et Bonneval. De là, vous avez une voie rapide vers Grandes Naves, où nous prenons une piste de descente à travers une impressionnante forêt de hêtres jusqu'au fond de la vallée.
Il est tôt, il fait froid et la pluie menace le ciel. Je me couvre et juste au moment où je monte sur le vélo, il commence à pleuvoir. Je dois mettre des vêtements de pluie, c'est une pluie fine et froide qui semble durer longtemps. Nous devons être proches de zéro degré, car parfois la pluie se transforme en grêle. Nous commençons sur la piste jusqu'à ce que vous trouviez un chemin. Nous avons commencé à marcher sous la pluie. Il faudra être vigilant pour suivre les bonnes voies, car il y a de nombreux carrefours. De temps en temps il s'ouvre un peu clair dans le ciel et vous pourrez profiter de la spectaculaire vallée de Bonneval et des sommets les plus proches pour rejoindre la piste qui m'emmène au refuge du Nant du Beurre. Tout est très vert, plein de prairies herbeuses et de nombreux troupeaux de vaches, la piste continue très vite jusqu'au petit centre de Naves. Nous entrerons dans une piste, en descente, très belle et amusante, avec des pentes où nous devons tirer beaucoup de freins. Nous passerons par de petites fermes, avec un chien qui aboie, nous entrerons dans une spectaculaire forêt de hêtres, où nous continuerons jusqu'à Aigueblanche. Il n'est que midi, mais il fait froid et il menace toujours de pleuvoir et je décide de m'arrêter ici.

[en]
Dernière étape par l’eau. La pluie du matin Relentitza le jour, il fait froid, et je ne ferai pas une très longue étape. En quittant l’abri, nous devons faire attention à la route, une série de tronçons raides à pied et demi pour atteindre l’abri de Nant du Beurre. Entre le nuage et le nuage, nous profitons encore de la vue sur Combossier et Bonneval. De là, vous avez une voie rapide pour les Grands Naves, où nous prenons une piste de descente à travers un hêtre impressionnant au fond de la vallée. Il est temps, il fait froid et la pluie menace le ciel. Je me fais envelopper et juste monter sur le vélo commence à pleuvoir. Je dois mettre les nappes de pluie, c’est une pluie mince et froide que vous peignez qui va longtemps. Nous devons être près de zéro degrés, car parfois la pluie devient éruption cutanée. Nous commençons par la piste jusqu’à ce que vous trouviez un chemin. Nous avons commencé à grimper à pied sous la pluie. Nous devrons aller en alerte pour suivre les bonnes routes car il y a beaucoup de trivis. De temps en temps, vous ouvrez quelques clairières dans le ciel et pouvez profiter de la spectaculaire vallée de Bonneval et les sommets les plus proches pour atteindre la piste qui me mène au refuge de Nant du Beurre. Tout est très vert, plein de prairies d’herbe et de nombreux bergers de vaches, la piste continue très vite jusqu’au petit centre de Naves. Nous allons entrer dans une piste, vers le bas, très à droite et amusant, avec des étirements où nous devons tirer beaucoup de freins. Nous passerons par de petites fermes, avec un chien qui aboie, entrer dans une forêt de hêtres spectaculaires, où nous continuons à atteindre Aigueblanche. Il n’est que midi, mais j’ai eu froid et je menace toujours de pleuvoir et de décider de m’arrêter ici.
Col de montagne

Col de la Grande Combe

refuge

Refuge du Naut Du Beurre

Refugi
fountain

Grand Naves

Tour du Beaufortain
panoramique

Natura

paisatge

Commentaires

    You can or this trail