• Photo de Croc Bouvreges variante douce
  • Photo de Croc Bouvreges variante douce
  • Photo de Croc Bouvreges variante douce
  • Photo de Croc Bouvreges variante douce
  • Photo de Croc Bouvreges variante douce
  • Photo de Croc Bouvreges variante douce

Difficulté technique   Modéré

Coordonnées 229

Uploaded 10 février 2011

Recorded février 2011

-
-
1 299 m
838 m
0
2,7
5,3
10,64 km

Vu 2129 fois, téléchargé 27 fois

près de Bernard, Rhône-Alpes (France)

Mévouillon, Montagne de Croc-Bouvrège
Jeudi 10 février 2011

Qui ne se précipiterait dehors par un soleil aussi radieux et une telle douceur pour un 10 février! Nous sommes un petit groupe d'amis qui n'avons pas hésité à nous retrouver à Mévouillon et entamer la montée vers les discrètes crêtes de Croc et celle plus spectaculaires de Bouvrège qui dominent le village de leurs très hautes falaises. Pierre et Ginou nous conduisent dans les chemins secrets bordés de murets de pierre, puis sur les entiers cachés de la forêt de chênes blancs. Le sol est encore gelé et la neige perdure dans les coins ombragés. Le sanglier y a laissé quelques traces près du Col des Grenouilles tandis qu'un piétinement de chevreuils trahit leur passage dans la neige qui reste dans les taillis de Croc. Le Mont Ventoux marque notre horizon dans toute sa longueur au fur et à mesure que nous atteignons la grande prairie de crête qui sépare les vallées de Mévouillon et de l'Ouvèze et qui nous conduirait ar un balcon aérien jusqu'à la Montagne de Chamouse et au Col de Perty si nous le voulions. C'est maintenant du panorama à 360° avec des montagnes tous azimuts. La grosse molaire du rocher de Mévouillon est à nos pieds, on en voit toute l'étendue de son sommet. Nous essayons d'imaginer le fort imprenable qui s'y trouvait au Moyen-Age et que Richelieu a fait raser, dont il ne reste plus une seule pierre sur place. Quelques dentelles blanches sortent des échancrures des montagnes et révèlent la présence des Alpes enneigées. La Vanige hausse sa tête pyramidale derrière une grosse croupe de montagne. Nous sommes maintenant en T-shirt sous un immense ciel bleu et dans une douceur sans vent. Idéal pour une pause casse-croûte, bon prétexte pour admirer tranquillement nos montagnes et lézarder un peu au soleil. Descente un peu raide dans les rochers et les buis orangés qui mettent leur teinte vive dans paysage encore en totale dormance d'hiver. Nous rejoignons Mévouillon par un lacis de petits sentiers qui quittent bientôt la forêt pour rejoindre les pentes douces du village couvertes de petits vergers et richement dotées de sources. Un bouquet de violettes en fleurs dans le creux ensoleillé d'un vieil escalier nous indique que le printemps n'est plus loin. Un beau moment entre amis.
Annie Molinet

Commentaires

    You can or this trail