← Partie de Belgique - Province de Namur

 
  • Photo de Promenade en réserves naturelles de Champalle et de Poilvache
  • Photo de Promenade en réserves naturelles de Champalle et de Poilvache
  • Photo de Promenade en réserves naturelles de Champalle et de Poilvache
  • Photo de Promenade en réserves naturelles de Champalle et de Poilvache
  • Photo de Promenade en réserves naturelles de Champalle et de Poilvache
  • Photo de Promenade en réserves naturelles de Champalle et de Poilvache

Difficulté technique   Modéré

Coordonnées 190

Uploaded 14 juillet 2008

Recorded juillet 2008

  • Rating

     
  • Information

     
  • Easy to follow

     
  • Scenery

     
-
-
263 m
89 m
0
3,2
6,5
12,96 km

Vu 10331 fois, téléchargé 279 fois

près de Tricointe, BE.07 (Belgique)

A quelque 5 Km au nord de Dinant, dominant un méandre de la Meuse, ...
POILVACHE (jadis plus officiellement Méraude) figure parmi les plus vastes châteaux médiévaux du pays (2,5 ha) ...
Le château fut le théâtre de sièges fameux, comme celui de 1238 qui vit mourir l'évêque Jean d'Eppes ou comme celui de 1430 lorsqu'il fut détruit,Il n'en reste donc que des ruines grandioses et pittoresques. Elles ont sollicité l'imagination des poètes, des écrivains et des indigènes : ainsi de l'explication du toponyme de Poilvache, ainsi de la description des ruines recouvertes par la végétation. Elles ont été la source de peintures et de gravures inoubliables : ainsi Turner et Lauters ...
1001 regards peuvent être posés sur ces ruines, ces traces du passé... Ce passé s'accumule de 1001 manières: ainsi observer le paysage peut nous apporter autant qu'analyser le bâti fortifié, étudier le matériel archéologique autant que décrypter les sources historiques...
Le site a été acheté par l'Etat belge en 1968. Il est actuellement propriété du Ministère de la Région Wallonne. Les ruines sont gérées par la Division de la Nature et des Forêts. Il obtient le statut de réserve naturelle le 12/02/1969 et de réserve naturelle domaniale en 1976. Fermé de 1976 à 1983 pour des raisons de sécurité, il est à nouveau ouvert au public. Il est inscrit sur la liste du patrimoine majeur de la Région Wallonne en 1993 et en 1996. Il est classé comme site le 30/08/1982 et comme monument le 06/10/1997 ...
C'est aujourd'hui, pour les amoureux du passé comme pour ceux de la nature, un merveilleux but d'excursion et la promesse de quelques heures attrayantes aussi bien qu'instructives ...
LA PROVENCE MOSANE
La réserve naturelle de Champalle couvre plus de 30 ha, dont la plus grande partie est constituée de bois et de fourrés entrecoupés de clairières et de falaises calcaires. Le site présente une grande diversité écologique. Le climat local qui y règne est plus chaud et plus sec que le climat général des plateaux voisins. Le site est en effet enchâssé dans la vallée et abrité des vents froids. De plus, la roche calcaire perméable et les versants exposés au sud créent un microclimat. C’est ainsi que plus de 250 espèces de plantes trouvent, ici, les conditions favorables à leur développement.
ACTION DE RESTAURATION
Le pâturage, abandonné au cours du 20ème siècle, a laissé la place à un processus d’embroussaillement qui menaçait ces milieux ouverts de grand intérêt.

Un statut de réserve naturelle domaniale permet aujourd’hui la restauration et le maintien des pelouses. La gestion vise à empêcher la recolonisation arbustive et assurer ainsi la sauvegarde d’un patrimoine paysager, historique et naturel exceptionnel.

LE PAYSAGE TYPIQUE DES PELOUSES

C’est le passage répété des troupeaux de moutons et de chèvres sur ses fortes pentes qui, combiné aux conditions particulières du milieu, ont façonné, au cours des siècles, la pelouse calcaire.

Cet habitat d’une richesse naturelle incomparable où plantes et insectes ont du s’adapter à une chaleur et une sécheresse quasi méditerranéennes.

Le sentier balisé suivant la falaise permet de saisir toute les particularités de la réserve naturelle, tout en jouissant de splendides points de vue sur la vallée de la Meuse.

Les massifs de buis (la buxaie), caractéristiques des terrains rocheux calcaires, sont fort denses dans beaucoup d’endroits.

Attention aux enfants en haut de la falaise, ce peut être dangereux.

DEPART : Centre d’Yvoir.

2 commentaires

  • UNSUB_526921 3 août 2013

    I have followed this trail  View more

    Sympa mais... Un "poil" trop de routes (de campagnes) à mon goût. Les passages boisés sont sympa, chemins pas toujours très empruntés. Le bref passage en bord de falaise à la fin offre enfin un paysage à contempler.

  • Emiel Huybrechts 14 nov. 2013

    Zeer mooie wandeling.Niet gemakkleijk maar de inspanning wordt beloond.
    Bedankt aan Papylou. Doe zo verder!

You can or this trail