• Photo de 3 Circuit provincies Franceses. 2017. ETAPE 3 - MIRECOURT - NANCY.
  • Photo de 3 Circuit provincies Franceses. 2017. ETAPE 3 - MIRECOURT - NANCY.
  • Photo de 3 Circuit provincies Franceses. 2017. ETAPE 3 - MIRECOURT - NANCY.
  • Photo de 3 Circuit provincies Franceses. 2017. ETAPE 3 - MIRECOURT - NANCY.
  • Photo de 3 Circuit provincies Franceses. 2017. ETAPE 3 - MIRECOURT - NANCY.
  • Photo de 3 Circuit provincies Franceses. 2017. ETAPE 3 - MIRECOURT - NANCY.

Difficulté technique   Modéré

Coordonnées 2638

Uploaded 19 juillet 2017

Recorded juillet 2017

-
-
615 m
256 m
0
26
53
105,12 km

Vu 23 fois, téléchargé 1 fois

près de Mirecourt, Grand-Est (France)

Jeudi 29 juin
ETAPE 3 - MIRECOURT - NANCY.

VAUDEMONT BPF 54
Vaudémont est un village médiéval perché sur un long éperon rocheux nommé « signal de
Vaudémont », à une altitude de 480 mètres. Le village est dominé par l'ancien donjon des
comtes de Vaudémont. De l'autre côté de cet éperon rocheux se situe la colline de Sion, buttetémoin
des côtes de Moselle. À mi-chemin entre Vaudémont et Saxon-Sion se dresse le
monument rendant hommage à Maurice Barrès.
La « Tour de Brunehaut », ancien donjon, construite avec des remplois gallo-romains et la
« Tour du Guet » sont les vestiges de l'ancien château en éperon barré des comtes de
Vaudémont, et passait pour le plus ancien de toute la Lorraine, probablement du XIe
siècle. La colline de Sion-Vaudémont, est une colline située dans le pays du Saintois, dans le sud du
département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est. Culminant à une altitude de
540 mètres, ce qui en fait le point le plus élevé du relief des côtes de Moselle, la colline de
Sion, de par son histoire, son pèlerinage et sa topographie, est un lieu majeur du tourisme
meurthe-et-mosellan.

TOUL - BPF 54
Quatrième ville de Meurthe-et-Moselle, Toul est située se trouve au cœur des vignobles des
Côtes de Toul. Baptisée Tullum par ses premiers habitants, elle devient rapidement siège
épiscopal. La vie de l'Evêché et celle de la ville ont été très longtemps étroitement liées, de la
fin du IVème siècle jusqu'à la Révolution Française. Ville fortifiée à l'époque gallo-romaine,
puis au XVIIIème siècle par Vauban, Toul a toujours connu une présence militaire. Les sièges
et les guerres ont d'ailleurs marqué son histoire.
Le patrimoine architectural et historique de Toul est particulièrement riche, des trésors que le
visiteur a plaisir à découvrir, comme : la Cathédrale Saint-Etienne et son cloître, dont la
conception romane mêlée à l'architecture gothique s'impose par sa beauté et son originalité ; la
Collégiale Saint-Gengoult, située au centre historique ; les splendides collections du Musée
d'Art et d'Histoire ; les Fortifications Vauban renforcées par le système défensif de Séré de
Rivières et l'Hôtel de Ville, ancien palais épiscopal.

NANCY - BPF 54
En 1871, la ville reste française tandis que l'Alsace et la Moselle, avec Strasbourg et Metz,
sont rattachées à l'Allemagne par le traité de Francfort. Nancy connaît alors une période de
prospérité et un nouvel âge d'or culturel. En effet, de nombreux optants (Alsaciens et
Mosellans refusant la nationalité allemande) choisissent de s'y installer, parmi lesquels un
grand nombre d'intellectuels et d'industriels.
Nancy devient alors la principale ville de l'est de la France et sa
population augmente de façon considérable passant de
50 000 habitants en 1870 à 120 000 habitants en 1914.
La Porte de la Craffe.
Relativement préservés par les siècles et les guerres, les
différents quartiers possèdent toujours une architecture et une
ambiance caractéristique ainsi que les faubourgs environnants.
Les plus anciennes constructions de la ville datent du haut
Moyen Âge, la tour de la Commanderie Saint-Jean-du-VieilAître,
datant du XIIe
siècle, est le bâtiment visible le plus ancien
de la ville. Nancy possède un vaste secteur sauvegardé de
132 hectares. Une extension a été réalisée en 2011 incorporant
le cours Léopold et les faubourgs au Nord de la porte de la
CraffeNancy est célèbre dans le monde entier pour son ensemble architectural inscrit , depuis 1983,
au patrimoine mondial de l’UNESCO : la place Stanislas, la place de la Carrière et la place
d’Alliance. Entièrement rénovée, embellie et piétonne, la place Stanislas est considérée
comme une des plus belles places du monde. Les travaux d’embellissement de la place se sont
achevés en mai 2005 : on a reproduit au plus près le pavage d’origine, clair avec des
diagonales noires qui structurent l’espace ; les grilles ont été redorées, les bâtiments et tous
leurs éléments décoratifs ont été finement restaurés pour exalter toute l’harmonie de ce joyau
architectural du 18e siècle.
La place d’Alliance, sa discrète mais ravissante voisine et la place de la Carrière qui crée la
perspective jusqu’au palais du Gouvernement, sont toutes deux inscrites, elles aussi, à
l’UNESCO.
Ce large périmètre, composé des trois places et de l’arc de triomphe dédié à Louis XV forme
un des plus délicats ensembles architecturaux du 18e s. européen.

Commentaires

    You can or this trail