• Photo de Albi
  • Photo de Albi
  • Photo de Albi
  • Photo de Albi
  • Photo de Albi
  • Photo de Albi

Difficulté technique   Facile

Durée  6 hours 29 minutes

Coordonnées 468

Uploaded 1 août 2017

Recorded juillet 2017

-
-
191 m
140 m
0
1,8
3,5
7,02 km

Vu 17 fois, téléchargé 1 fois

près de Albi, Occitanie (France)

Albi est une commune française du sud-ouest de la France, chef-lieu du département du Tarn en région Occitanie et le siège de l'archevêché.

Avec ses 49342 habitants en 20132 appelés les Albigeois, Albi, qui est la ville principale de la communauté d'agglomération de l'Albigeois, se positionnait comme la troisième ville de l'ex-région Midi-Pyrénées, après Montauban et Toulouse en termes de population. Albi était également la deuxième ville économique de la région. Albi est surnommée la « ville rouge » du fait de la couleur des briques de sa cathédrale et de son centre historique.

Albi est remarquable par son impressionnante cathédrale fortifiée Sainte-Cécile et son palais de la Berbie, ancien palais des archevêques d'Albi, qui dominent le centre-ville historique et la rivière. Ville natale d'Henri de Toulouse-Lautrec, elle abrite un musée regroupant la plus importante collection au monde d'œuvres du peintre postimpressionniste.

Enfin, Albi est surtout un haut-lieu historique dont le nom a été donné aux adeptes du catharisme, les Albigeois, qui subirent une répression violente au XIIIe siècle de la part de l'Église catholique romaine connue sous le nom de Croisade des Albigeois8. La cathédrale Sainte-Cécile fut édifiée par les catholiques pour lutter contre les cathares.

En 2010 la cité épiscopale d'Albi est ajoutée à la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle comprend dans son périmètre la cathédrale Sainte-Cécile, église fortifiée en briques ocre apparentes construite entre 1282 et 1480, le palais de la Berbie, qui abrite le musée Toulouse-Lautrec, l'église Saint-Salvi et son cloître, les rives du Tarn et le pont Vieux ainsi que plusieurs édifices classés monuments historiques.

Histoire

Ville créée pendant l'Antiquité, elle est le fief des seigneurs Trencavel au Moyen Âge puis du catharisme. Elle devient une cité épiscopale dès le XIIIe siècle. C'est durant la Renaissance que la ville s'enrichit grâce à la culture du pastel. Plusieurs hôtels particuliers restent les témoins de cette époque. À la Révolution française, les biens du Clergé sont vendus et les différents bâtiments deviennent des centres administratifs. Le XIXe siècle est marqué par l'essor de l'industrie avec la verrerie et la chapellerie ainsi que l'extraction de la houille près de Carmaux.

Source: Wikipedia

Commentaires

    You can or this trail