-
-
183 m
105 m
0
1,9
3,9
7,77 km

Vu 13 fois, téléchargé 0 fois

près de Toulouse, Occitanie (France)

Promenade à Toulouse pour visiter, entre autres, la basilique de Saint-Sernin et le Pont des Catalans

LA BASILIQUE DE SAINT-SERNIN

Sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, la basilique Saint-Sernin, chef d’œuvre d'art roman, est inscrite parmi les joyaux du patrimoine mondial (UNESCO). Élevée en l’honneur de Saint Saturnin (ou Sernin), premier évêque de Toulouse, sa construction s’est étalée du XIème au XIIIème siècle. Déambulez autour de l’édifice et admirez le chevet élégant, échelonné des chapelles jusqu’au clocher octogonal, caractéristique de l’architecture toulousaine. A l’intérieur, 5 amples nefs voûtées convergent vers le chœur et le baldaquin de bois doré et de marbre. Accédez aux cryptes et au tour des corps saints, trésor de reliques qui témoigne du prestigieux passé de cette église de pèlerinage.

La basilique Saint-Sernin de Toulouse est un sanctuaire bâti pour abriter les reliques de saint Saturnin, premier évêque de Toulouse, martyrisé en 250. Devenu l'un des plus importants centres de pèlerinage de l'Occident médiéval, elle fut desservie, depuis le IXe siècle au plus tard et jusqu'à la Révolution française, par une communauté canoniale. Saint-Sernin est la plus grande église romane conservée en Europe.

La rue du Taur qui mène de la place du Capitole à la basilique tire d'ailleurs son nom des circonstances du martyre. Saint Saturnin, alors à la tête de la communauté chrétienne de Toulouse, fut pris à partie par les prêtres païens dans le forum au pied du Capitolium antique (actuelle place Esquirol). Selon la tradition, il fut sommé de se prosterner devant les statues païennes. Refusant de se prosterner, il fut attaché par les pieds à un taureau de sacrifice, sans aucune forme de procès. Devant les cris de la foule, le taureau furieux prit la fuite le long du cardo, franchit la porte Nord puis la corde rompit et le corps inerte resta sur ce qui était alors une route sortant de la ville. Deux jeunes filles, les saintes Puelles, l'enterrèrent sur place. La basilique conserve 260 chapiteaux romans et est le symbole de l'architecture romane méridionale. Toulouse recevait alors la visite de nombreux pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, ou venus honorer les reliques de saint Saturnin.

LE PONTS DES CATALANS

Le pont des Catalans est un pont toulousain traversant la Garonne. C'est un pont en arc et pierre et béton armé inauguré en 1908. On doit sa construction à l'architecte Paul Séjourné.

C'est un pont routier constitué d'une chaussée à deux fois deux voies entourée de part et d'autre d'un trottoir et d'une piste cyclable.

Il mesure 257 m de long pour 22 m de large.

Le Pont des Catalans initialement appelé Pont des Amidoniers a été construit par l'architecte Paul Séjourné (1851-1939).

Le Pont des Catalans à Toulouse a été inauguré en juin 1907 avec la ville de Barcelone sur 4 jours, défilés de musique, gala au Capitole, banquets, fête vénitienne sur la Garonne, rien n'avait manqué pour célébrer la séculaire amitié Catalano-Occitane.

Commentaires

    You can or this trail