Difficulté technique   Modéré

Durée  2 hours 56 minutes

Coordonnées 817

Uploaded 17 août 2014

Recorded août 2014

-
-
2 926 m
2 223 m
0
1,7
3,3
6,63 km

Vu 1750 fois, téléchargé 41 fois

près de Le Tronchet, Provence-Alpes-Côte d'Azur (France)

Le Grand Aréa à la frontale.

Accès: Depuis Briançon prendre la direction du col du Lautaret (D1091) prendre sur la droite et passer Saint-Chaffrey pour bifurquer sur la D234T en direction du col de Granon, s'arrêter au parking aux environs de 2100m d'altitude: http://goo.gl/maps/KzoRj

L'année dernière mes plans étaient tombé à l'eau suite à une blessure à la fin de la première randonnée mais cette fois-ci tout s'est bien passé et j'ai réussi à convaincre mes frères de partir tôt pour arriver au sommet du Grand Aréa pour le lever de soleil.

Départ du camping à 4h sonnantes et trébuchantes, on arrive au parking il fait encore nuit noir et je m'essaie à quelques clichés des étoiles, malheureusement c'est loin d'être bon, je n'ai pas encore le coup de main. Le chemin est très facile à suivre et progressivement le soleil nous apporte de plus en plus de lumière bien avant de nous éclairer directement. On devine très vite la silhouette de la Gardiole à l'Ouest et le Grand Aréa fait sentir sa présence à l'Ouest.

Les couleurs sont déjà attrayantes plus de 45 minutes avant le lever du soleil et le ciel est totalement dégagé ce qui permet de tenter quelques clichés à pose longue au risque d'arriver trop tard pour le spectacle au sommet, c'est toujours un choix difficile.

En arrivant sur la crête les Ecrins encore dans la pénombre se dévoilent. Il n'y a que la vallée de la Guisane qui nous séparent des Agneaux ou de la Meije et la Barre des Ecrins apparait toute aussi proche. Avec de plus en plus de lumière on continue directement vers le sommet sans perdre plus de temps. 1h15 après le départ nous voilà au sommet, le soleil est encore caché mais le spectacle a déjà commencé, le ciel est rose au dessus des Ecrins et orangé à l'Est. L'absence de vent est particulièrement appréciable car nous avons passé plus de 30 minutes au sommet par 8 degrés, c'est bien plus confortable que ce à quoi je m'attendais.

Après de nombreuses photos plus ou moins sérieuses on commence à descendre. Le chemin est toujours très facile à suivre et on contourne le sommet d'abord par l'Ouest puis le Nord pour repasser très vite vers l'Est. C'est plus escarpé au début dans les éboulis et on ralentit naturellement la cadence pour éviter les chutes de pierres. Après quelques centaines de mètres on retombe sur un GR, et ayant vu tout ce qu'il y avait à voir, on retourne rapidement à la voiture.

Pour résumer, une rando facile avec des paysages magnifiques qui justifient une ascension à la frontale. La descente ne peut cependant pas être qualifiée de familiale.


NB: la trace GPS a été enregistrée sur un téléphone mobile qui n'a pas été calibré, il faut retirer environ 50m à l'altitude globale et il est possible qu'il y ait des imprécisions. De plus le tracé a été fortement simplifié.


Plus de photos ici: https://www.dropbox.com/sh/dlfjtx5c2k0a57q/AABQhDeL24ES8U8I6mjUS-34a

Commentaires

    You can or this trail