Difficulté technique   Modéré

Durée  7 hours 13 minutes

Coordonnées 2738

Uploaded 29 mars 2015

Recorded mars 2015

-
-
339 m
111 m
0
19
38
76,26 km

Vu 589 fois, téléchargé 3 fois

près de Conqueyrac, Région Languedoc-Roussillon (France)

Le soleil est à peine moins timide ce lundi matin lorsque nos trois groupes prennent le départ à 9h00
en direction de Durfort. La traversée du lit de graviers du Vidourle asséché est toujours aussi spectaculaire, puis la montée dans les bois de chênes verts en direction de Saint Félix de Palières permet de repérer ceux qui ont une âme de grimpeurs.
Après le col de Traviargues (277m) nous basculons dans la descente sur Anduze, où je propose
une pause d’une vingtaine de minutes pour aller découvrir la ville: la capitale cévenole de la poterie
recèle de nombreux trésors, comme sa tour de l’Horloge surmontée d’un campanile, la place couverte, les fontaines (et notamment la fontaine pagode recouverte de tuiles vernissées), le plus grand temple de France (malheureusement fermé), les abords du Gardon décorés d’une multitude de vases ouvrant sur la porte des Cévennes...
Notre route nous fait ensuite traverser le hameau de Gaujac, franchir une deuxième fois le Gardon aux Tavernes, puis une troisième sur le gué en vue de Vézenobres.
Un regroupement s’impose au pied de cettemagnifique cité médiévale, étagée plein sud à flanc d’une colline de 220m dominant la voie Régordane, dont l’économie reposa pendant plusieurs siècles sur le séchage de la figue : l’ascension vers le belvédère passe par des rampes à plus de 12% (25% en venant par le nord !) et le groupe s’effiloche. Mais c’est le prix à payer pour bénéficier de la superbe vue à 360° offerte depuis la table d’orientation, en bordure des ruines du Castellas de Montanègre, au cœur d’un aménagement paysager propice au pique-nique ; et en prime le soleil nous offre une généreuse éclaircie !
Nous en repartons par une prudente descente dans les rues caladées de ce village de caractère pour une pause café à l’auberge qui va faire sa recette de la semaine, puis reprenons notre route, franchissons une dernière fois le Gardon au pont de Ners et revenons vers Maruéjols par sa rive gauche.
Notre itinéraire traverse les vignobles de Lédignan, Saint-Jean de Serres, Canaules et du village éparpillé de Saint-Nazaire de Gardies puis atteint Villesèque. A travers garrigue, chênes et pins, une petite route bosselée à souhait nous transporte aux portes de Sauve, ancienne cité forteresse érigée contre les falaises de Coutach et j’en propose la visite : le Pont Vieux, la tour de Môle, la résurgence du Vidourle, les porches et les ruelles de la ville haute, la place de la mairie offrant un agréable panorama sur la ville basse. Le conservatoire de la fourche fait relâche le lundi, mais mes hôtes sauront au moins que cette industrie fit la richesse de Sauve et explique la prolifération des champs
de micocouliers dans les environs.
Les vélos sont remisés dans la grange à 16h20, à l’issue d’une excursion de 76 km présentant un
dénivelé de plus de 850 mètres, ralentie par quatre crevaisons

Commentaires

    You can or this trail